Accueil > Membres > fiches personnelles

HAYEM Judith

par HAYEM Judith - publié le , mis à jour le

JPEG - 19.2 ko

Maître de Conférences en Anthropologie

CLERSE - UMR CNRS 8019

Université de Lille

Bâtiment SH2 - Bureau 224

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél : 03 20 33 63 63

Fax : 03 20 43 66 40

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Membre du vivier de la Commission de spécialistes, sections 19 et 20.
- Reponsable des Relations internationales de la FSES secteur Sociologie et Anthropologie
- Référente étudiants et chercheurs en exil de la FSES
- Membre nommée suppléante du CNU Section 20
- Membre du comité de rédaction du Journal des Anthropologues
- Membre du bureau de l’Association Française des Anthropologues
- Présidente de l’Association Française des Anthropologues et Responsable de Publication du Journal des Anthropologues de 2011 à 2016
- Membre du comité de rédaction de l’Homme et la Société

Thèmes de recherche

- Afrique du Sud.
- subjectivités politique et formes de pensée,de mobilisation et d’organisations des ouvriers.
- Santé au travail, mobilisations politiques autour de la santé et de la prévention du VIH/SIDA en milieu industriel.
- Travail, milieux industriels et usine, politiques industrielles et formes de capitalisme.
- État, modes de gouvernement, politiques étatiques et mobilisations populaires.
- Générations post-apartheid

Cursus

- Enseignante contractuelle à Paris 8 (2004-2006).
- ATER à l’Université de Lille 1(2001-2003).
- Thèse en anthropologie à l’Université Paris 8 (2002).
- DEA en anthropologie 1995, Université Paris 8.
- Maîtrise en ethnologie 1994, Université Paris 8.

Enseignement

Techniques de Recherche (Observation L2), Méthodes et Techniques Universitaires (L1) ; Introduction à l’ethnologie (L1), Méthodes et techniques universitaires (L1), Anthropologie politique (L3), Anthropologie de la maladie (L3), Méthodes qualitatives (encadrement de stage de terrain) L3, Sociologie et anthropologie des mondes ouvriers (M1), Analyse du contenu de l’entretien et mise en récit (M2, Master Sociologie et anthropologie des enjeux urbains), Méthodes d’enquêtes qualitatives approfondies (École Doctorale), Atelier collectif d’enquête (M2, Master Sociologie et anthropologie des enjeux urbains), Enjeux et interprétations locales des pandémies globales (M2, Anthropologie des Transformations Mondiales et des Implications Régionales et Politiques Publiques et Locales de Santé)

Publications récentes

2018, Judith Hayem, Monique Selim, Bernard Hours (dir.), A quoi servent les droits aujourd’hui ?, L’Homme et la Société, n° 206.

2018, avec Monique Selim et Bernard Hours, « Quels sujets en quête de quels droits aujourd’hui ? », introduction du numéro, « A quoi servent les droits aujourd’hui ? », L’Homme et la Société, pp. 41-51.

[C20] 2018, « La destruction des droits des étrangers en France au risque de la destruction des droits pour tous », L’Homme et la Société, « A quoi servent les droits aujourd’hui ? », pp. 9-19.

2017, “What do we call post-apartheid ?”, Social Dynamics, volume 43 n°3, pp. 386-402.

2017, « Analytiques de l’anthropologie intelligence sensible de la narration », Journal des anthropologues, « Littérature et sciences sociales : en quête du réel », n°148-149, pp161-182.

2016, "L’Etat sud-africain face à Marikana et Abahlali : la haine de la démocratie ? De la nature des luttes et des réactions qu’elles suscitent." in Raphaël Porteilla, Judith Hayem, Marianne Séverin, Pierre-Paul Dika (dir. ) Afrique du Sud 20 ans de démocratie contrastée, l’Harmattan, Paris, 2016, pp. 213-236.

2016, Raphaël Porteilla, Judith Hayem, Marianne Séverin, Pierre-Paul DIka (dir.) Afrique du Sud 20 ans de démocratie contrastée, l’Harmattan, Paris, 2016.

2016, « Des subjectivités politiques en Afrique du Sud » in « « Réparer les inégalités, penser la solidarité ou construire l’égalité ? », sous la dir. De Monique Selim et Bernard Castelli, l’Harmattan, Paris, 2016.

Octobre 2015, « Marikana : analysing miners subjectivity and the crisis of representation », Journal of Asian and African Studies, publié en ligne, DOI 10.1177/0021909615605534.

2016, « Vers une disparition programmée des revues de sciences humaines et sociales ? », Parentés Contemporaines, Journal des anthropologues, n° 144-145, 5-9.

Janvier-Mars 2014, « Chœurs de fondeurs : interpellations créatives et mises en mémoire », Travail et Emploi, numéro thématique « Une crise sans précédent ? Expériences et contestations des restructurations », n° 137, pp.105-122.

Mars 2014, « Marikana : répression étatique d’une mobilisation ouvrière indépendante », Politique Africaine, n° 133, pp. 111-130.

2013, « Glissement amoureux et glissement politique dans le face-à-face avec la xénophobie » in « Se faire violence » : analyse anthropologique des coulisses de la recherche » sous la dir. de A. Benveniste, Tétraèdre, Paris.

Mars 2013, “From May 2008 to 2011 : xenophobic violence and national subjectivity in South Africa”, Journal of Southern African Studies, 39:1, pp. 77-97.

Laurent Bazin, Bernard Eme, Hayem Judith, Lemière Jacques, Leurs Marie Christine (coord.) 2011, "Postures assignées, Postures revendiquées", numéro Hors-Série du Journal des Anthropologues.

Hayem Judith, 2008, La figure ouvrière en Afrique du Sud, Paris, IFAS-Karthala, 443 p.