Accueil > Membres > fiches personnelles

LALLAU Benoît

par LALLAU Benoît - publié le , mis à jour le

Economiste, Maître de conférences HDR

CLERSE - UMR CNRS 8019

Sciences Po Lille
9 Rue Auguste Angellier, 59000 Lille

Site : http://resiliences.univ-lille1.fr

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Responsable de l’axe 3 du Clersé, "Economies et sociétés : développement, richesse, innovation et régulation"
- Membre du Laboratoire d’économie rurale et de sécurité alimentaire (LERSA) de l’université de Bangui.
- Membre de l’Association IRAM (Institut de Recherches et d’Applications des Méthodes de développement)
- Membre du comité de rédaction de la Revue Française de Socioéconomie, du comité de lecture de Mondes en développement.
- Adhérent à et membre du Conseil d’orientation scientifique de l’Association Tiers-Monde.
- Adhérent à l’Association Française d’Economie Politique (AFEP).

Thèmes de recherche actuels

- Marginalisations et résiliences paysannes et pastorales en République Centrafricaine.
- Evaluation et action humanitaire en zone de conflit et post-conflit.
- Modèles de développement agricole et trajectoires d’exploitations.

Cursus

- HDR soutenue le 14 janvier 2013 (Lille1) : A la recherche des fondements de la résilience.
- Doctorat ès Sciences Economiques, obtenu en décembre 1996 (Lille 1) : Quelle viabilité pour une agriculture familiale marginalisée ? Le cas des populations Banda de la région d’Alindao (R.C.A.).

Enseignements principaux

- Approche pluridisciplinaire du développement.
- Economie écologique
- Economie rurale et alimentaire
- Evaluation en milieu rural et et zone de conflits.

Thèses encadrées en 2018

Lise Archambaud : Les dynamiques collectives en zones post-conflit : A la recherche d’une résilience collective soutenable.
Perrine Benoist-Laissus : L’aide humanitaire peut-elle être performante ? Le cas des interventions pro-résilience en République Centrafricaine.
Elisabeth Saint-Guily, Trajectoires de vulnérabilité et de résilience socio-économique : le cas des agriculteurs en difficulté du Nord Pas de Calais.
Ibrahim Tidjani : « La mobilité pastorale en République Centrafricaine : Une stratégie d’adaptation soutenable ? »
Adèle Sébert : « Les déterminants socioéconomiques de la vulnérabilité énergétique : une approche institutionnaliste ». Co-encadrement avec Florence Jany-Catrice (Clersé).

Quelques productions récentes

LALLAU B., LAISSUS-BENOIST P., MBETID-BESSANE E. (2018), La résilience peut-elle passer de la théorie aux « pratiques » ? Revue internationale des études du développement 2018/3 (n°235), Introduction au dossier « La résilience en pratiques », p. 9-25.
LALLAU B., ARCHAMBAUD L. LAISSUS-BENOIST P. MBETID-BESSANE E. (2018), A la recherche de la résilience du paysan centrafricain, Résilio, 4e congrès mondial sur la résilience, Pratiques basées sur la résilience, Marseille, Palais du Pharo, 28-30 juin.
LALLAU B., ARCHAMBAUD L., dir. (2018), Observer les crises et les résiliences en République Centrafricaine. Manuel à destination des évaluateurs humanitaires, Version 1, Projet CPDA-RCA, Université de Lille, Avril.
BALLET J., LALLAU B., DUMBI C. (2018), The Exploitation of Sorcerer Children in Kinshasa (RDC), in J. Ballet, A. Bhukuth (Eds.), Child Exploitation in the Global South, Palgrave Macmillan, Chapter 8, p. 125-140.
LALLAU B. 2017, In search of the resilient Sahelian. Reflections on a fashionable notion, World Food Policy, Vol.3, No.2 / Vol.4, No.1, Fall 2016 / Spring 2017, p. 127-145.
BENOIST-LAISSUS P., LALLAU B. (2017), De la résilience à la localisation, ou comment les slogans ne suffisent pas à réformer en profondeur le secteur humanitaire, Alternatives Humanitaires, Numéro 6, Novembre.
ROBERT P., LALLAU B. (2016), Mesurer la résilience des ménages ruraux sénégalais : une approche en termes de trajectoires et seuils de moyens d’existence, Ethique et économique, Volume 13, Numéro 2, http://ethique-economique.net.
DUFUMIER M. LALLAU B. (2015), Impossible développement agricole en République centrafricaine ? Les Cahiers d’Outre Mer, 2015/4 (n° 272), Octobre-Décembre, p. 535-555.