Accueil > Membres > fiches personnelles

MORTAIN Blandine

par MORTAIN Blandine - publié le , mis à jour le

Maître de conférences en sociologie.

CLERSE - UMR CNRS 8019

Université de Lille 1

Bâtiment SH2 - Bureau 218

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél : 03 20 33 60 53

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Membre du collectif de recherche "Rosa Bonheur" sur l’étude des classes populaires dans des territoires désindustrialisés (ANR PORQUE 2012-2016) avec Anne Bory, José Calderon, Juliette Verdière et Cécile Vignal.

- Représentante SHS - collège B au CEVU (2008-2012) puis au conseil académique et à la commission recherche de l’Université Lille 1 (2012-2016)
- Commissaire à la validation d’études et responsable des relations lycées-université pour l’Institut de Sociologie et d’Anthropologie

- Participante à l’enquête lilloise sur les choix résidentiels (ANR-Ville Durable 2011-2013 « Trans-Energy - Les stratégies d’adaptation des ménages et des entreprises face à la transition énergétique : une comparaison entre les métropoles de Lille et de Lyon », LET, CETE Nord Pas de Calais, CLERSÉ, LTE, Grand Lyon, LMCU).
- Membre du comité d’organisation des 14e Journées Internationales de Sociologie du Travail, 17-19 juin 2014, Université Lille 1.
- Co-organisatrice avec Cécile Vignal de la journée d’études « L’accession à la propriété : tensions et ambivalences d’une aspiration partagée », CLERSÉ – Université Lille 1, 18 novembre 2013.

Thèmes de recherche

- Relations familiales et intergénérationnelles
- Accession à la propriété
- Modes d’organisation quotidienne des classes populaires
- Techniques croisées quali-quanti ; analyse secondaire de données

Enseignement

- Histoire économique et sociale (L1)
- Sociologie par les chiffres (L1)
- Techniques de recherche : entretien et questionnaire (L2)
- Rapports sociaux de sexe (L2)
- Sociologie de la famille (L3)
- Méthodes qualitatives : analyse de contenu (L3)
- Mise à niveau en méthodologie (M2 PPLS)
- Technique et conception du questionnaire (M2 IESS)

Publications récentes

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Des “inactives” très productives. Le travail de subsistance des femmes de classe populaire », Tracés, n°32, à paraître.

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : configurations sociales et spatiales d’un travail informel », Actes de la recherche en sciences sociales, n°185, p. 77-99, à paraître.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », SociologieS, [En ligne], Dossiers, Penser l’espace en sociologie, mis en ligne le 16 juin 2016. [https://sociologies.revues.org/5534#quotation]

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Comment étudier les classes populaires aujourd’hui ? Une démarche d’ethnographie comparée », dossier : Où est passé le peuple ?, Espaces et Sociétés, n° 156-157 [http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESP_156_0125]

2014, avec Hélène Ducourant, « Acheter puis revendre dans la métropole lilloise », in F. Belmessous, L. Bonneval, L. Coudroy De Lille, N. Ortar. Logement et Politique(s), Un couple encore d’actualité ?, Paris, L’Harmattan, p.231-244.

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Crisis y economia moral en Roubaix », Sociologia Historica, n° 3, p. 457-489 [http://revistas.um.es/sh/issue/view/12551/showToc]

2013, avec Vignal Cécile, « Processus de décohabitation en milieux populaires : Le poids des rôles familiaux de substitution sur les parcours féminins », Agora Débats/Jeunesses, n° 63, p. 23-35
[http://www.cairn.info/revue-agora-debats-jeunesses-2013-1.htm]

2011, « Transmettre des objets à ses enfants : « petites choses », grands enjeux ? », Recherches familiales, n° 8, p. 7-18
[http://intradoc.unaf.fr/exl-php/util/documents/accede_document.php]

Communications récentes

2016, Collectif Rosa Bonheur et Yoan Miot, Les dimensions résidentielles de la centralité populaire de Roubaix, Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles , 2 décembre.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire. Le travail dans une ville désindustrialisée du Nord de la France », Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles, 4 novembre.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance des femmes de classe populaire, de l’espace domestique à l’espace associatif », XVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Crise(s) et mondes du travail, Athènes, 11-13 mai.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Réhabilitation du logement et mécanique de rue à Roubaix », Journée d’étude Pour une approche croisée des quartiers populaires, Labex Dynamite- Groupe Produire la ville ordinaire, 25 février, Paris.

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance, un travail routinier ? Enquête sur les pratiques quotidiennes en quartiers populaires », séminaire « Genre et classes populaires », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 26 novembre [ http://gcp.hypotheses.org/2364 ]

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Les mécaniciens de rue, conditions d’émergence d’une activité économique », Séminaire PRATO (pratiques, travail, organisations), Paris, EHESS, 26 juin

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Pratiques quotidiennes et autonomisation des classes populaires à Roubaix », Journée d’études Pratiques sociales, rapport à l’espace et au politique des classes populaires aujourd’hui en France, 13 mars, Marne-la-Vallée, 13 mars

2014, Collectif Rosa Bonheur et Amandine Martor, « Se politiser dans des espaces dépolitisés ? Approches ethnographiques des pratiques et discours politiques en territoires populaires », Congrès mondial de Science Politique, Montréal, 19-24 juillet.

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », Colloque Penser l’espace en sociologie, Université de Tours, 3-4 juillet

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Un collectif de recherche, pour quoi faire ? », Colloque Enquêtes collectives en sciences sociales, MSH de Dijon, 25-27 juin

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : dynamiques sociale et de valorisation du capital des classes populaires dans un territoire désindustrialisé », XIVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, « Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus », Université Lille 1, 17-19 juin

2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Devenir propriétaire : un travail en temps de crise ? », Journée d’étude « Accession à la propriété : tensions et ambivalences d’une aspiration partagée », CLERSÉ – Université Lille 1, 18 novembre

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Autonomie et dépendance des classes populaires aujourd’hui, une perspective internationale », Colloque AFS, Les dominations, Université de Nantes, 2-5 septembre

2013, Collectif Rosa Bonheur, « De una territorialidad obrera a una territorialidad popular. Reflexiones sobre la autonomía y las dependencias de las clases populares desde una etnografía urbana comparada », Congreso de la Federacion Espanola de Sociologia, Grupo de Trabajo 7 « Sociologie del Trabajo », Madrid, 10-12 juillet

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Les modes d’organisation des classes populaires sur trois territoires désindustrialisés », Colloque Territoire(s) et réseaux locaux : quelles perspectives théoriques et méthodologiques en sciences sociales ?, GRESCO, Université de Limoges et Poitiers, Poitiers, MSHS, 29-30 mai

2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « La faible place des enjeux énergétiques dans les choix résidentiels des ménages. Une enquête dans la métropole lilloise » Journée d’études « Modes d’habiter dans le périurbain », ULCO-TVES, Dunkerque, 7 février

2011, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Tensions autour de la décohabitation de jeunes de milieu populaire : filles et garçons face à la mobilité géographique », 4e Congrès de l’AFS, RT15 « Jeunesse, âges de la vie, générations », Grenoble, 5-8 juillet