Accueil > Membres > fiches personnelles

MORTAIN Blandine

par MORTAIN Blandine - publié le , mis à jour le

Maître de conférences en sociologie.

CLERSE - UMR CNRS 8019

Université de Lille 1

Bâtiment SH2 - Bureau 218

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél : 03 20 33 60 53

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Membre du collectif de recherche "Rosa Bonheur" sur l’étude des classes populaires dans des territoires désindustrialisés (ANR PORQUE 2012-2016) avec Anne Bory, José Calderon, Juliette Verdière et Cécile Vignal.

- Directrice des études du master 2 de sociologie, parcours "Pratiques et politiques locales de santé" depuis septembre 2017
- Commissaire à la validation d’études et responsable des relations lycées-université pour l’Institut de Sociologie et d’Anthropologie depuis février 2013

- Représentante SHS - collège B au CEVU (2008-2012) puis au conseil académique et à la commission recherche de l’Université Lille 1 (2012-2016)

- Participante à l’enquête lilloise sur les choix résidentiels (ANR-Ville Durable 2011-2013 « Trans-Energy - Les stratégies d’adaptation des ménages et des entreprises face à la transition énergétique : une comparaison entre les métropoles de Lille et de Lyon », LET, CETE Nord Pas de Calais, CLERSÉ, LTE, Grand Lyon, LMCU).
- Membre du comité d’organisation des 14e Journées Internationales de Sociologie du Travail, 17-19 juin 2014, Université Lille 1.
- Co-organisatrice avec Cécile Vignal de la journée d’études « L’accession à la propriété : tensions et ambivalences d’une aspiration partagée », CLERSÉ – Université Lille 1, 18 novembre 2013.

Thèmes de recherche

- Relations familiales et intergénérationnelles
- Accession à la propriété
- Modes d’organisation quotidienne des classes populaires
- Techniques croisées quali-quanti ; analyse secondaire de données

Enseignement

- Histoire économique et sociale (L1)
- Techniques de recherche : entretien et questionnaire (L2)
- Sociologie de la famille (L3)
- Méthodes qualitatives : enquête ethnographique ; conduite et analyse de contenu d’entretiens (L3)
- Mise à niveau en méthodologie (M2 PPLS)
- Mise à niveau en sociologie de la santé (M2 PPLS)
- Encadrement du voyage d’études (M2 PPLS)

Publications récentes

2017, Collectif Rosa Bonheur, « La mecánica de calle. Configuraciones sociales y espaciales de un empleo informal », Sociologia del Trabajo, 91, p. 44-65.

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Des “inactives” très productives. Le travail de subsistance des femmes de classe populaire », Tracés, n°32, [http://journals.openedition.org/traces/6862].

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : configurations sociales et spatiales d’un travail informel », Actes de la recherche en sciences sociales,n°185, p. 77-99 [https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2017-1-page-80.htm].

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », SociologieS, [En ligne], Dossiers, Penser l’espace en sociologie, mis en ligne le 16 juin 2016. [https://sociologies.revues.org/5534#quotation]

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Comment étudier les classes populaires aujourd’hui ? Une démarche d’ethnographie comparée », dossier : Où est passé le peuple ?, Espaces et Sociétés, n° 156-157 [http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESP_156_0125]

2014, avec Hélène Ducourant, « Acheter puis revendre dans la métropole lilloise », in F. Belmessous, L. Bonneval, L. Coudroy De Lille, N. Ortar. Logement et Politique(s), Un couple encore d’actualité ?, Paris, L’Harmattan, p.231-244.

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Crisis y economia moral en Roubaix », Sociologia Historica, n° 3, p. 457-489 [http://revistas.um.es/sh/issue/view/12551/showToc]

2013, avec Vignal Cécile, « Processus de décohabitation en milieux populaires : Le poids des rôles familiaux de substitution sur les parcours féminins », Agora Débats/Jeunesses, n° 63, p. 23-35
[http://www.cairn.info/revue-agora-debats-jeunesses-2013-1.htm]

2011, « Transmettre des objets à ses enfants : « petites choses », grands enjeux ? », Recherches familiales, n° 8, p. 7-18
[http://intradoc.unaf.fr/exl-php/util/documents/accede_document.php]

Communications récentes

2018, "La participation de mères de classes populaires à des dispositifs de soutien à la parentalité : ambivalences et négociations autour de la valorisation de la condition maternelle", La participation dans les politiques sociales et médico-sociales : quelle(s) autonomie(s) pour les acteurs ?, Colloque organisé par le LABERS (EA 3149 – UBO) et le RT6 de l’AFS , UFR LSHS, UBO, Brest, 11-12 otobre.

2018, Collectif Rosa Bonheur, "Le travail de subsistance comme quotidien partagé des classes populaires précarisées", 10ème printemps des SHS, Marges, Les marges de l’emploi, Lille, MESHS, 30 mars.

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Des mères mobilisées : la qualification collective du travail éducatif parental dans les classes populaires », Amiens, 7ème congrès de l’AFS, Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie, Université d’Amiens, 3-6 juillet.

2017, Collectif Rosa Bonheur, « La (dé)qualification du travail des classes populaires roubaisiennes », Séminaire de l’axe « Mondes du travail et mondes privés », Clersé, Université de Lille, 3 avril.

2016, Collectif Rosa Bonheur et Yoan Miot, Les dimensions résidentielles de la centralité populaire de Roubaix, Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles , 2 décembre.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire. Le travail dans une ville désindustrialisée du Nord de la France », Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles, 4 novembre.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance des femmes de classe populaire, de l’espace domestique à l’espace associatif », XVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Crise(s) et mondes du travail, Athènes, 11-13 mai.

2016, Collectif Rosa Bonheur, « Réhabilitation du logement et mécanique de rue à Roubaix », Journée d’étude Pour une approche croisée des quartiers populaires, Labex Dynamite- Groupe Produire la ville ordinaire, 25 février, Paris.

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance, un travail routinier ? Enquête sur les pratiques quotidiennes en quartiers populaires », séminaire « Genre et classes populaires », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 26 novembre [ http://gcp.hypotheses.org/2364 ]

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Les mécaniciens de rue, conditions d’émergence d’une activité économique », Séminaire PRATO (pratiques, travail, organisations), Paris, EHESS, 26 juin

2015, Collectif Rosa Bonheur, « Pratiques quotidiennes et autonomisation des classes populaires à Roubaix », Journée d’études Pratiques sociales, rapport à l’espace et au politique des classes populaires aujourd’hui en France, 13 mars, Marne-la-Vallée, 13 mars

2014, Collectif Rosa Bonheur et Amandine Martor, « Se politiser dans des espaces dépolitisés ? Approches ethnographiques des pratiques et discours politiques en territoires populaires », Congrès mondial de Science Politique, Montréal, 19-24 juillet.

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », Colloque Penser l’espace en sociologie, Université de Tours, 3-4 juillet

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Un collectif de recherche, pour quoi faire ? », Colloque Enquêtes collectives en sciences sociales, MSH de Dijon, 25-27 juin

2014, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : dynamiques sociale et de valorisation du capital des classes populaires dans un territoire désindustrialisé », XIVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, « Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus », Université Lille 1, 17-19 juin

2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Devenir propriétaire : un travail en temps de crise ? », Journée d’étude « Accession à la propriété : tensions et ambivalences d’une aspiration partagée », CLERSÉ – Université Lille 1, 18 novembre

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Autonomie et dépendance des classes populaires aujourd’hui, une perspective internationale », Colloque AFS, Les dominations, Université de Nantes, 2-5 septembre

2013, Collectif Rosa Bonheur, « De una territorialidad obrera a una territorialidad popular. Reflexiones sobre la autonomía y las dependencias de las clases populares desde una etnografía urbana comparada », Congreso de la Federacion Espanola de Sociologia, Grupo de Trabajo 7 « Sociologie del Trabajo », Madrid, 10-12 juillet

2013, Collectif Rosa Bonheur, « Les modes d’organisation des classes populaires sur trois territoires désindustrialisés », Colloque Territoire(s) et réseaux locaux : quelles perspectives théoriques et méthodologiques en sciences sociales ?, GRESCO, Université de Limoges et Poitiers, Poitiers, MSHS, 29-30 mai

2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « La faible place des enjeux énergétiques dans les choix résidentiels des ménages. Une enquête dans la métropole lilloise » Journée d’études « Modes d’habiter dans le périurbain », ULCO-TVES, Dunkerque, 7 février

2011, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Tensions autour de la décohabitation de jeunes de milieu populaire : filles et garçons face à la mobilité géographique », 4e Congrès de l’AFS, RT15 « Jeunesse, âges de la vie, générations », Grenoble, 5-8 juillet

Vulgarisation de la recherche

2018, collectif Rosa Bonheur, "Cabaret de l’Union : savoirs et savoir faire populaires", en partenariat avec Travail et Culture, Tourcoing, 26 octobre [https://travailetculture.org/Cabaret-de-l-Union-Savoirs-et-savoir-faire-populaire-666.html]

2018, collectif Rosa Bonheur, en partenariat avec l’Université Populaire et Citoyenne, Roubaix, mars.

2018, Collectif Rosa Bonheur, "Le travail de subsistance en territoire désindustrialisé : une analyse des ressources des classes populaires", Séminaire Co-create, Bruxelles, Université St Louis, 29 mai.

2017, Collectif Rosa Bonheur, « Pratiques populaires de consommation, travail de subsistance et économies morales », 12ème festival Raisons d’agir, « Consommez ! Consommons ? », Poitiers, 29-31 mars.