Accueil > Membres > fiches personnelles

VERDIERE Juliette

par VERDIERE Juliette - publié le , mis à jour le

Maître de conférence en sociologie.

CLERSE - UMR CNRS 8019

Université de Lille 1

Bâtiment SH2 - Bureau 225

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél : 03 20 33 63 61

Contact


Membre du collectif de recherche "Rosa Bonheur" sur l’étude des classes populaires dans des territoires désindustrialisés (ANR PORQUE 2012-2016) avec Anne Bory, José Calderon, Blandine Mortain et Cécile Vignal

Thèmes de recherche

- Thématique générale : sociologie de l’éducation.
- Pratiques et innovations dans le travail d’enseignement.
- Groupes professionnels et leurs pratiques : enseignants, chefs d’établissements, corps d’inspection, cadres académiques, professions nouvelles encadrant l’enseignement.
- Systèmes scolaires et organisations éducatives : transformations, mode de régulation, politiques éducatives. Comparaison avec les systèmes scolaires européens.

Cursus

- Thèse de sociologie : Les pratiques d’évaluation du travail d’enseignement, 2001, Université de Lille1.

Enseignement

- Enseignements généraux : Cours d’introduction à la sociologie : « La socialisation », Licence 1 de sociologie.
- Enseignements spécialisés : Cours de sociologie de l’éducation, Licence 3 de sociologie et Licence 3 FOCUS, Cours d’initiation aux grandes enquêtes, thème éducation, Master 1 de sociologie.
- Enseignements méthodologiques, de la Licence 1 au master 2.

Publications récentes

avec Collectif Rosa Bonheur, « Des “inactives” très productives. Le travail de subsistance des femmes de classe populaire », Tracés, 2017, n°32, à paraître.

avec Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : configurations sociales et spatiales d’un travail informel », Actes de la recherche en sciences sociales, 2017, n°185, pp. 77-99, à paraître.

avec Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », SociologieS, [En ligne], Dossiers, Penser l’espace en sociologie, mis en ligne le 16 juin 2016. [https://sociologies.revues.org/5534#quotation]

avec Collectif Rosa Bonheur, « Comment étudier les classes populaires aujourd’hui ? Une démarche d’ethnographie comparée », dossier : Où est passé le peuple ?, Espaces et Sociétés, 2014, n° 156-157 [http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESP_156_0125]

avec Collectif Rosa Bonheur, « Crisis y economia moral en Roubaix », Sociologia Historica, n° 3, 2013 p. 457-489 [http://revistas.um.es/sh/issue/view/12551/showToc]

Verdière Juliette, « Les enseignants du collège en France. Faire face à un travail plus formalisé et rendu plus visible », in V. Dupriez, R. Mallet (dir.), L’évaluation dans les systèmes scolaires, Accommodements du travail et reconfiguration des professionnalités, Paris, Bruxelles, De Boeck, 2013, p 64 -76.

Verdière Juliette, « L’évaluation des établissements secondaires en France, un accueil différencié des chefs d’établissement et des enseignants, L’exemple de l’Académie de Lille », Education comparée, nouvelle série n°5, 2011, pp. 61-81.

Monfroy Brigitte, Tondellier Michel, Verdière Juliette, (2004), « Logiques d’acteurs et modes d’agir collectifs dans deux collèges de la ville de Lille », Rapport pour la commission européenne, 5e PCRD. Lille, Clersé/IFRESI, 91 p.

Verdière J., (2001), “Quelle évaluation de la politique de l’Éducation Prioritaire ?”, in L. Demailly (dir.), Evaluer les politiques éducatives ; sens, enjeux, pratiques, Paris, Bruxelles, De Boeck Université, pp. 77-93.

Demailly L., Verdière J., (1999), “Les limites de la coopération dans les partenariats en ZEP”, Ville, Ecole, Intégration (Migrants formation), n°117, juin, pp. 28-44.

Demailly L., Deubel P., Gadrey N., Verdière J., (1998), Evaluer les établissements scolaires, enjeux, expériences, débats, Paris, L’Harmattan, 303p.