Accueil > Membres > fiches personnelles

VIGNAL Cécile

par VIGNAL Cécile - publié le , mis à jour le

Maître de conférences

CLERSE - UMR CNRS 8019
Université de Lille 1
Bâtiment SH2 - Bureau 225
59655 Villeneuve d’Ascq Cedex
Tél : 03 28 77 85 28

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Responsable pédagogique du Master 2 Sociologie et Anthropologie des Enjeux Urbains à partir du 1er septembre 2017
- Membre du Collectif Rosa Bonheur sur l’étude des classes populaires dans des territoires désindustrialisés (ANR PORQUE 2012-2016) avec Anne Bory, José Calderon, Blandine Mortain et Juliette Verdière,
- Accueil en délégation à l’Institut National des Etudes Démographiques (2014-2015). Unité de Recherche 6 "Mobilité Logement Entourage"
- Membre du comité d’organisation des 14e Journées Internationales de Sociologie du Travail, 17-19 juin 2014, CLERSE- Université Lille 1
- Membre de l’ANR Trans-Energy, volet de l’enquête lilloise sur les choix résidentiels (ANR-Ville Durable 2011-2013.Trans-Energy - Les stratégies d’adaptation des ménages et des entreprises face à la transition énergétique : une comparaison entre les métropoles de Lille et de Lyon. LET, CETE Nord Pas de Calais, CLERSE, LTE, Grand Lyon, LMCU).
- Responsable pédagogique de Licence 1 de Sociologie (2011-2014)

Thèmes de recherche

- Pratiques d’organisation quotidienne des classes populaires
- Accession à la propriété et réhabilitation du logement
- Mobilités résidentielles et professionnelles des salariés face aux restructurations d’entreprises
- Politiques publiques de l’habitat
- Sociologie urbaine de Lille
- Parcours de décohabitation familiale de jeunes issus de milieux populaires 

Enseignements

- CM « Sociologie du logement » (L3 Sociologie)
- CM « Sociologie du logement et de l’habitat » (M2 SAEU)
- CTD « Sociologie urbaine » (L1 Géographie)
- CTD « L’habiter : approches sociologiques » (DU Habitat et aménagement du Territoire)
- CM « Méthodes qualitatives approfondies » (M1 Sociologie)
- CM « Atelier d’étude sur projet collectif » (M2 SAEU)
- CM « La mobilité comme valeur ; les inégalités sociales de la mobilité » (M1 AUDT, Villes et projets, Institut d’Urbanisme et d’Aménagement de Lille)
- TD Découverte de l’Observation Ethnographique » (L1 sociologie)

Publications

Ouvrages et coordination d’ouvrages

- 2017, Collectif Degeyter (Antonio Delfini, Fabien Desage, Fabien Eloire, Rémi Lefebvre, Yoan Miot, Frédéric Poulard, Stéphanie Pryen, Juliette Verdière et Cécile Vignal), Sociologie de Lille, La découverte, coll. « Repères », Paris. http://www.collectionreperes.com/art_home/article.php?id=1262
- 2014, Fol Sylvie, Miot Yoan, Vignal Cécile (dir), Mobilités résidentielles, territoires et politiques publiques. Pour une mise en débat du paradigme de la mobilité dans l’action publique, coll. Le regard sociologique, Presses Universitaires du Septentrion.http://books.openedition.org/septentrion/3174

Articles et chapitres d’ouvrages
- 2017, Vignal Cécile, « Travail du domicile et travail à domicile : pratiques de familles populaires autour de la propriété du logement », in Lambert A., Dietrich-Ragon P., Bonvalet C. (coord.),Le monde privé des femmes : genre et habitat dans la société française contemporaine, Questions de population, Paris, Editions de l’INED (à paraître).
- 2017, Collectif Rosa Bonheur, « Des “inactives” très productives. Le travail de subsistance des femmes de classe populaire », Tracés, 2017, n°32, (à paraître).https://traces.revues.org/
- 2017, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : configurations sociales et spatiales d’un travail informel », Actes de la recherche en sciences sociales, n°216-217, p. 80-103. https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2017-1-page-80.htm
- 2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », Sociologies , mise en ligne le 16 juin 2016.
[https://sociologies.revues.org/5534]
- 2014, Vignal Cécile, « L’ancrage local, une ressource pour les classes populaires des territoires désindustrialisés ? » in Sylvie Fol, Yoan Miot, Cécile Vignal (dir), Mobilités résidentielles, territoires et politiques publiques, coll. Le regard sociologique, Presses Universitaires du Septentrion.http://books.openedition.org/septentrion/3203
- 2014, Vignal Cécile, « Ruptures du travail ouvrier et ruptures des rapports familiaux à la mobilité », in Regards Sociologiques, n°45-46, p.129-146. http://www.regards-sociologiques.com/
- 2013, Collectif Rosa Bonheur, « Crisis y economia moral en Roubaix », Sociologia Historica, n° 3, p. 457-489 [http://revistas.um.es/sh/issue/view/12551/showToc]
- Collectif Rosa Bonheur, “Crisis y economia moral en Roubaix”, Sociologia Historica, n°3, 2013, p. 457-489. http://revistas.um.es/sh/issue/view/12551
- 2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Décohabitation et mobilité en milieu populaire. Une lecture genrée des territoires et des rôles familiaux », Agora Débats/Jeunesses, Agora débats/jeunesses, numéro 63, p.23-35. http://www.cairn.info/revue-agora-debats-jeunesses-2013-1.htm
- 2012, Vignal Cécile, « Neuf ans après une délocalisation : Trajectoires professionnelles, ressources résidentielles et familiales », in Caradec V., Ertul S., Melchior J.-P. (dir), Les dynamiques des parcours sociaux. Temps, Territoires, Professions, PUR, Rennes.
- 2012, Vignal Cécile, « Partir ou rester : arbitrages résidentiels en milieu ouvrier », in Morel-Brochet A., Ortar N., La Fabrique des modes d’habiter. Homme, lieux et milieux de vie, L’Harmattan, Paris.
- 2010, Vignal Cécile, « Arbitrages résidentiels au sein des couples confrontés à la délocalisation de leur entreprise », in Authier J.-Y., Bonvalet C., Lévy J.-P. (dir.), Elire domicile : la construction sociale des choix résidentiels, PUL, Lyon, p.185- 205.
- 2006, Vignal Cécile, « Devenir “célibataire géographique” ? Arbitrages conjugaux et familiaux suite à la délocalisation d’une usine », Cahiers du genre, n° 41, p. 139-158.
- 2006, Vignal Cécile, « Concilier mobilité résidentielle et mobilité professionnelle : cadrage statistique et pistes de réflexion », Horizons Stratégiques - revue du Centre d’Analyse Stratégique, n°2, p.37-47. http://www.cairn.info/revue-horizons-strategiques-2006-2-page-37.htm
- 2005, Vignal Cécile, « Injonctions à la mobilité, arbitrages résidentiels et délocalisation de l’emploi », Cahiers internationaux de sociologie, vol. CVIII, janvier-juin, p. 101-117.
- 2005, Vignal Cécile, « Logiques professionnelles et logiques familiales : une articulation contrainte par la délocalisation de l’emploi », Sociologie du travail, vol. 47, n° 2, p. 153-169.
- 2005, Vignal Cécile, « Les espaces familiaux à l’épreuve de la délocalisation de l’emploi : ancrages et mobilités de salariés de l’industrie », Espaces et sociétés, n° 120-121, p. 179-198.

Autres articles
- 2017, Vignal Cécile, « La rénovation urbaine des quartiers populaires français : quels effets pour les habitants ? », Mieterecho, n°387, Berlin.
- 2016, Sylvie Fol, Yoan Miot et Cécile Vignal, « La mobilité résidentielle comme réponse aux inégalités territoriales d’emploi ? », in Rapport de l’Observatoire des Territoires, CGET, 2016, p.21.
- 2016, Vignal Cécile, « OVH : hébergement de sites web… La réussite de la Famille Klaba », « Mémoire : La VPC », « Dossier : Roubaix capitale des magasins d’usine ? », Fiches pour la fresque Une métropole, des regards, INA-MEL, mai 2016, http://fresques.ina.fr/mel/
- 2015, Vignal Cécile, « Précarisation du travail et injonction à la mobilité : approches critiques », Métropolitiques, le 18/09/2015, http://www.metropolitiques.eu/Precarisation-du-travail-et.html

Communications récentes

- 2016, Collectif Rosa Bonheur et Yoan Miot, Les dimensions résidentielles de la centralité populaire de Roubaix, Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles , 2 décembre.
- 2016, Collectif Rosa Bonheur, « Centralité populaire. Le travail dans une ville désindustrialisée du Nord de la France », Séminaire « ville critique / critique urbaine », Métrolab, Bruxelles, 4 novembre 2016.
- 2016, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance des femmes de classe populaire, de l’espace domestique à l’espace associatif », XVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Crise(s) et mondes du travail, Athènes, 11-13 mai.
- 2016, Collectif Rosa Bonheur, « La qualification en dehors du salariat : modes de régulation et formes de valorisation d’un travail de subsistance », Colloque Sciences Po – CSO, Les dynamiques du marché du travail non qualifié : médiations, valorisations, sélections, Paris, 9-10 juin.
- 2016, Collectif Rosa Bonheur, « Réhabilitation du logement et mécanique de rue à Roubaix », Journée d’étude Pour une approche croisée des quartiers populaires, Labex Dynamite- Groupe Produire la ville ordinaire, 25 février, Paris.
- 2015, Collectif Rosa Bonheur, « Le travail de subsistance, un travail routinier ? Enquête sur les pratiques quotidiennes en quartiers populaires », séminaire « Genre et classes populaires », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 26 novembre
[ http://gcp.hypotheses.org/2364 ]
- 2015, Collectif Rosa Bonheur, « Les mécaniciens de rue, conditions d’émergence d’une activité économique », Séminaire PRATO (pratiques, travail, organisations), Paris, EHESS, 26 juin
- 2015, Vignal Cécile, « Travail du domicile et travail à domicile : pratiques de familles populaires autour de la propriété du logement », Journée d’étude Femmes et habitat : une question de genre ?, INED, Paris, Jeudi 9 avril 2015
- 2015, Collectif Rosa Bonheur, « Pratiques quotidiennes et autonomisation des classes populaires à Roubaix », Journée d’études Pratiques sociales, rapport à l’espace et au politique des classes populaires aujourd’hui en France, 13 mars, Marne-la-Vallée, 13 mars 2015.
- 2015, avec Blandine Mortain, « Processus de décohabitation en milieux populaires. Le poids des rôles familiaux de substitution sur les parcours féminins », INED, Journée d’études du cycle « Femmes et habitat », 5 février 2015.
- 2015, Vignal Cécile, « L’ancrage local, une ressource pour les classes populaires des territoires désindustrialisés ? » Séminaire UMR Géographie-Cités. Equipe CRIA, Université Paris 1 – Sorbonne, 13 février 2015
- 2014, Collectif Rosa Bonheur, "Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique", Colloque Penser l’espace en sociologie, Université de Tours, 3-4 juillet.
- 2014, Collectif Rosa Bonheur, « Un collectif de recherche, pour quoi faire ? », Colloque Enquêtes collectives en sciences sociales, MSH de Dijon, 25-27 juin.
- 2014, Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : dynamiques sociale et de valorisation du capital des classes populaires dans un territoire désindustrialisé », XIVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus, du 17 au19 juin, Université Lille 1.
- 2013, Mortain Blandine, Vignal Cécile, « Devenir propriétaire : un travail en temps de crise ? », Journée d’étude Accession à la propriété : tensions et ambivalences d’une aspiration partagée, CLERSE – Université Lille 1, 18 novembre.
- 2013, Collectif Rosa Bonheur, « Autonomie et dépendance des classes populaires aujourd’hui, une perspective internationale », Colloque AFS, les dominations, Université de Nantes, 2 au 5 septembre.
- 2013, Collectif Rosa Bonheur, “De una territorialidad obrera a una territorialidad popular. Reflexiones sobre la autonomía y las dependencias de las clases populares desde una etnografía urbana comparada. », Congreso de la Federacion Espanola de Sociologia, Grupo de Trabajo 7 “Sociologie del Trabajo”, Madrid, 10-12 juillet.