Accueil > Membres > fiches personnelles

CALDERON José Angel

par CALDERON José - publié le , mis à jour le

Maître de conférences

CLERSE - UMR CNRS 8019

Université de Lille 1

Bâtiment SH2 - Bureau 211

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél : 03 20 43 46 10

Contact


Responsabilités scientifiques et administratives

- Membre de l’Axe Mondes du travail et mondes privés
- Membre du comité de rédaction de la revue Cahiers du Genre.
- Membre du Collectif Editorial de la revue Les Mondes du Travail
- Participant au collectif de recherche ’Rosa Bonheur’ sur l’étude des classes populaires dans des territoires désindustrialisés (ANR PORQUE) avec Anne Bory (coord.), Valérie Cohen (coord.), Blandine Mortain, Séverin Muller, Juliette Verdière, Cécile Vignal, 2012-2016
- Animateur du vivier du comité d’experts (section 19-20) à l’université de Lille1.

Thèmes de recherche

- Le travail et ses mutations.
- Sociologie des classes populaires
- Dynamiques de contestation, résistances, processus de subjectivation politique

Cursus

- Doctorat de Sociologie (Université de Paris 10-Nanterre, 2006).
- DEA de Sociologie (Université de Paris 10-Nanterre, 2000).
- Maîtrise en Sciences Politiques (Universidad Autónoma de Barcelona, 1999).

Enseignement

- Psychologie Sociale (L1 – Sociologie).
- Structures Sociales (L1- Sociologie)
- Le travail et ses mutations contemporaines (L3 – Sociologie)
- Sociologie Politique -Sociologie des Mouvements Sociaux (Master AESES)
- Travail et Santé (Master PPLS)
- Atelier d’enquête (Master SAEU)
- Rapports Sociaux de Sexe (L2 - Sociologie)
- Sociologie des Relations Professionnelles (M1 - OTDRH)

Publications récentes

Ouvrages :
- Resistencias sociales y formaciones sindicales en Francia y Argentina, Ediciones del Centro de Estudios Sociales, Buenos Aires, 2016 (avec Fernández A., Montes Cató, J et Ventrici P.)

- Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus, Octarès Editions, Toulouse, 2016 (avec Demailly L. et Muller S.)

- Qu’est-ce résister ? Usages et enjeux d’une catégorie d’analyse sociologique, P.U.S., 2014 (avec Valérie Cohen)

- Crise sociale et précarité. Travail, modes de vie et résistances en France et en Espagne, Champ Social, Paris, 2012 (avec Cavia B., Fortino S. et Tejerina B.) (édition espagnole : Crisis y precariedad vital, Ed. Tirant lo Blanch, 2012, Valencia)
http://www.champsocial.com/book-crise_sociale_et_precarite,740.html

- (coord. numéro de revue) “Femmes au travail, entre domination et performance. L’échec des politiques de mixité », Cahiers du Genre, 2009 (avec Meynaud H. et Fortino S.)

http://cahiers_du_genre.pouchet.cnrs.fr/pdf/IntroCdG47_2009.pdf

Chapitres d’ouvrage :
« La résistance, une catégorie d’analyse plastique et heuristique ». In J. Calderón et V. Cohen, op cit., 2014 (avec V. Cohen)

- « Introduction ». In J. Calderón et al., op cit., 2012 (avec B. Cavia, S. Fortino et B. Tejerina)

- « Harry Braverman et la dégradation du travail ». In J. Allouche et al, Encyclopédie des Ressources Humaines, Paris, Vuibert, 3 édition (2012)

- « Précarité et mobilisation de la subjectivité. Une immersion en chaîne de montage », In D. Linhart (coord.), Pourquoi travaillons-nous ?. Paris : Ed. ERES,2008.

- « Démantèlement de l’autonomie responsable et repositionnement des salariés dans l’industrie nucléaire. », In S. Bouquin (coord.), Les résistances au travail, Paris, Syllepse,2008.

Articles
- « De quelle nature est la crise du syndicalisme français ? Une lecture depuis la perspective des modèles productifs ». In Workers of the World Journal, sous presse, 2016

- « Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique », SociologieS, 2016 (avec Collectif Rosa Bonheur).

- « Comment étudier les classes populaires aujourd’hui ? Une démarche d’ethnographie comparée ». In Espaces et Sociétés, 2014 (avec le Collectif Rosa Bonheur)

- avec Collectif Rosa Bonheur : Crisis y economia moral en Roubaix. In Sociologia Historica, n.3, Murcia, 2013
http://revistas.um.es/sh/article/view/189351

- « Transformaciones del trabajo e individualización de las relaciones laborales ». In Sociología del Trabajo, n. 68, 2010 (avec López Calle, P.)
http://www.1mayo.ccoo.es/nova/NNws_ShwNewDup?codigo=2755&cod_primaria=1167&cod_secundaria=1167#.U0wrDKIgbdM

- « Travail et relations professionnelles en Espagne : vers une segmentation et une transformation des luttes ». In Mondes du Travail, n. 8, Amiens, 2010 (avec López Calle, P.)

- “Trabajo y subjetividad : rastreando el trabajo informal de las teleoperadoras” In Cuadernos de Relaciones Laborales, Madrid, 2010

- « Michael Burawoy dans la Théorie du Procès de Travail : généalogie d’un paradigme de la Sociologie du Travail ». In Tracés, n. 14, ENS, Lyon, 2008
http://traces.revues.org/391

- “Trabalho em teleatendimento e problemas de saude” In Revista Brasilera de Saúde Ocupacional, vol.31, n.114, Sao Paolo, 19-34, 2007

- « La place du travail dans la restructuration productive. Le cas des centres d’appels », In Formation Emploi, n. 96, octobre-décembre, Marseille, 2006
http://formationemploi.revues.org/2509

- “Repensar la cuestión de la resistencia o buscando al trabajador perdido : una propuesta de trabajo y un estudio de caso en el sector del telemarketing”, In Sociología del Trabajo, n. 56, Madrid, 33-74, 2005

- « L’implication quotidienne dans un centre d’appel : les nouvelles ‘initiatives éducatives’ », In Travailler, n. 13, Paris, 75-94, 2004
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TRAV_013_0075

Traduction et Edition de textes :
- « Le procès de production comme un jeu [Labour Process as a Game] », de M. Burawoy, Manufacturing Consent. Changes in the Labour Process under Monopoly Capitalism, Chapitre 5, 1979. In Revue Tracés, n. 14, ENS, Lyon, 2008
http://traces.revues.org/388

Communications et conférences
- « La qualification en dehors de l’emploi : modes de régulation et formes de valorisation d’un travail de subsistance », Colloque « les dynamiques du travail non-qualifié. Médiations, valorisations, sélections », Sciences Po Paris, 9-10 juin 2016 (avec Collectif Rosa Bonheur)

- « Le travail de subsistance des femmes de classe populaire, de l’espace domestique à l’espace associatif », XVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Crise(s) et mondes du travail, Athènes, 11-13 mai 2016 (avec Collectif Rosa Bonheur)

- « Réhabilitation du logement et mécanique de rue à Roubaix », Journée d’étude Pour une approche croisée des quartiers populaires, Labex Dynamite- Groupe Produire la ville ordinaire, 25 février 2016, Paris (avec Collectif rosa Bonheur)

- « A quoi sert de résister ? », Salon du Livre de Paris, Table ronde animée par N. Hamadi (avec V. Cohen, G. Manfredonia et G. Kauffmann), Paris 30 mars 2015

- « Se politiser dans des espaces dépolitisés ? Approches ethnographiques des pratiques et discours politiques en territoires populaires », Congrès mondial de Science Politique, Montréal, 19-24 juillet 2014 (avec Collectif Rosa Bonheur et Amandine Martor)

- « Les garages à ciel ouvert : dynamiques sociale et de valorisation du capital des classes populaires dans un territoire désindustrialisé », XIVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus, Université Lille 1, 17-19 juin 2014 (avec le Collectif Rosa Bonheur)

- Collectif Rosa Bonheur, "Centralité populaire : un concept pour comprendre pratiques et territorialités des classes populaires d’une ville périphérique", Colloque Penser l’espace en sociologie, Université de Tours, 3-4 juillet 2014

- Collectif Rosa Bonheur, « Un collectif de recherche, pour quoi faire ? », Colloque Enquêtes collectives en sciences sociales, MSH de Dijon, 25-27 juin 2014

- Collectif Rosa Bonheur, « Les garages à ciel ouvert : dynamiques sociale et de valorisation du capital des classes populaires dans un territoire désindustrialisé », XIVe Journées Internationales de Sociologie du Travail, Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus, du 17 au19 juin 2014

- Collectif Rosa Bonheur, « Crisis y economía moral en Roubaix », XIe Congreso Espanol de sociologia, Facultad de CC Politicas Y Sociologia 10-12 julio 2013

- « Conflictos laborales en Francia y reforma previsional » (conférence dictée au CEIL-PIETTE de Buenos Aires, avec S. Muller et V. Cohen). 9 décembre 2010

- « El estado de la ensenanza en sociología del trabajo en Francia », conferencia pronunciada en la Universidad de Valencia, 2èmes journées de Sociologie du Travail, 13 septembre 2009

- “Droit au travail, Droit à la dignité : La forcé du politique dans une économie de marché », Table Ronde, Foire du Livre Politique, Liège, 15 et 16 novembre 2008

- “Trabajo y subjetividad : rastreando el trabajo emocional de las teleoperadoras”, conférence prononcée dans le cadre du séminaire - “Feminismos y Cambio Social. La Domesticación del Trabajo”, Madrid (Escuela de Relaciones Laborales), 25 et 26 avril 2008.

- « Quand seule la droite parle du travail : autour de l’hégémonie et de la valeur travail”, Table Ronde animée par la Revue Les Mondes du Travail, Congrès International Actuel Marx, Nanterre, 5 octobre 2007.

- “Trabajo, grupo, identidad. Una aproximación desde la sociología del trabajo”, Intervention au Séminaire International : “El trabajo y la vida a comienzos del siglo XXI. Problemas sociales y agendas de investigación”, Universidad Complutense de Madrid, 28-29 juin 2007

- “La cultura del trabajo en la precariedad : una proposición para el estudio de la subjetividad en el trabajo desde las relaciones sociales de sexo”, conférence prononcée au CEIC (Centre d’Etudes sur l’Identité Collective) de l’Université de Bilbao, Espagne, 18 mai 2007

- “La sociología del trabajo. Genealogía de un paradigma”, conférence prononcée à l’Université del Externado, Faculté de Ciencias Humanas, Bogotá, Colombie, 27 août 2005

- « La compétition pour le contrôle dans les centres d’appel : dispositifs de contrôle, évolution des modalités de résistance », communication au Séminaire de GTM (Genre, Travail et Mobilités), coordonné par H. Hirata et D. Linhart, IRESCO, Paris, 13 décembre 2004