Accueil > Membres > fiches personnelles

PETTE Mathilde

par PETTE Mathilde - publié le , mis à jour le

Maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Perpignan Via Domitia

Chercheuse associée au CLERSE et au CERAPS

Contact


Thèmes de recherche

- Sociologie politique
- Sociologie de l’action publique locale
- Sociologie du militantisme et de l’engagement
- Sociologie du monde associatif
- Sociologie de l’immigration

Mots clefs : Association, engagement, militantisme, travail militant, étrangers, institutionnalisation, ethnographie, analyse de réseaux, traitement quantitatif de données, socio-histoire

*

Recherches

- 2015-2016 Post-doctorante au CLERSÉ, dans le cadre du programme chercheurs-citoyens Accueil, migrations et clandestinité, Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (MESHS), programme soutenu par la Région Nord Pas-de-Calais et en collaboration avec l’association d’aide aux migrants Terre d’Errance

Migrants de passage vers l’Angleterre : transformations sociales et politiques d’un espace rural dans le Pas-de-Calais (1998-2015)

- Sept. 2013-Déc. 2014 Post-doctorante au CLERSÉ, dans le cadre de l’ANR « Pratiques d’organisation quotidiennes étudiées en milieu populaire » (PORQUÉ)
Socio-histoire du fait associatif dans un territoire urbain désindustrialisé. Analyse de l’espace associatif à Roubaix entre 1970 et nos jours.

- Participation à l’ANR SOMBRERO (Sociologie du Militantisme, Biographies, Réseaux, Organisations), sous la direction d’Olivier Fillieule (CRAPUL, Unil Lausanne)

Congrès de l’AFSP - Organisation de la section thématique « Enjeux théoriques et méthodologiques d’une cartographie dynamique des espaces militants » en collaboration avec Olivier Fillieule.

*

Responsabilités scientifiques et administratives

- Membre du Comité exécutif de l’Association Française de Sociologie (AFS) (élue en sept. 2013)

- Rédactrice adjointe de la revue Socio-logos de l’AFS

- Co-responsable du bureau du réseau thématique Sociologie politique (RT34) de l’AFS, avec Laurent Willemez

*

Publications récentes

Revues référencées à comité de lecture

- 2016 « Pôles d’organisation et engagement dans l’espace de la cause des étrangers : l’apport de l’analyse des réseaux sociaux (avec Fabien Eloire), Sociétés contemporaines, 2016/1, n°101.

- 2014 « Associations : les nouveaux guichets de l’immigration ? Du travail militant en préfecture », Sociologie 4/2014 (Vol. 5), p. 405-421

Revues non référencées à comité de lecture

- 2017, « Cherche travailleurs précaire, Bac+5 souhaité, 1800€ bruts mensuels », Plein Droit, vol. 1, n°112.

- 2016, « Venir en aide aux migrants dans le Calaisis : entre action associative locale et crise migratoire internationale », Savoir-Agir, dossier « Accueillir les migrants » coordonné par A. Collovald et E. d’Halluin-Mabillot, à paraître en 2016.

- 2015 « Calais : les associations dans l’impasse humanitaire ? », Plein Droit, vol. 1, n°104.

Compte-rendu de lecture

- 2015 « Julie Pagis, Mai 68, un pavé dans leur histoire, Événements et socialisation politique », à paraître dans la Revue française de science politique.

- 2013 « Benjamin Stora, Linda Amiri (dir.), Les Algériens en France. 1954-1962 : la guerre, l’exil, la vie », Lectures, mis en ligne le 10 Janvier 2013, http://lectures.revues.org/10355

- 2012 « Cette France-là, Sans-papiers et préfets. La culture du résultat en portraits », Lectures, mis en ligne le 06 novembre 2012, http://lectures.revues.org/9744

- 2011 « Lilian Mathieu, La démocratie protestataire. Mouvements sociaux et politique en France aujourd’hui », Lectures, mis en ligne le 15 novembre 2011, http://lectures.revues.org/6814

*

Communications récentes

Congrès et séminaires nationaux et internationaux

2016 : « Observer le travail militant dans les associations d’aide aux étrangers et dans un dispositif préfectoral », Journées d’étude Militantismes de guichet. Enquête ethnographique en comparaison, Lausanne, UNIL.

2016 : « Migrants de passage vers l’Angleterre : mobilisation associative et gestion municipale dans un espace rural (France) », Congrès de l’IPSA AISP, Istanbul.

2016 : Table ronde « Aux frontières de l’Europe », Festival Raisons d’Agir L’Europe et ses pouvoirs, Poitiers.

2016 : « Associations et militant-e-s de la cause des étrangers : retour sur un terrain ethnographique dans le Nord Pas de Calais », Semaine internationale de sociologique L’Europe de l’asile et des migrations, Nantes.

2015 : « Militant-e-s de la cause des étrangers : socialisations à l’engagement et espace militant », Séminaire Action collective : Reconstituer des parcours et des univers militants, Triangle et Centre Max Weber, Lyon.

2015 : « Interroger la structure de l’espace de la cause des étrangers », Colloque Luttes de l’immigration luttes antiracistes : Penser, Combattre, Diffuser, Mobiliser, Université Paris Diderot.

2015 « The contribution of social network analysis to the cartography of Activists’ Spaces », Congrès de l’European Consortium for Politicl Research (ECPR), Montréal – avec Julie Pagis.

2014 « Quand le travail militant et les militants se professionnalisent au contact de l’État : le cas de la cause des étrangers », JE Professionnalisation(s) et État. Une sociologie politique des professions, IEP Toulouse.

2014 « Travail militant et associatif et immigration : lutter contre les politiques migratoires ou participer à leur application ? », Journées internationales de sociologie du travail (JIST), Lille.

2014 « Observer les recompositions des cadres et des pratiques du travail militant. Enquête sur les associations et les militants de la cause des étrangers dans le Nord de la France. », Colloque Secteur non marchand, milieux associatifs, organismes communautaires : des mondes en recomposition, Centre METICES, ULB.

2014 Conference Political Protest and Activism in Context. Field Concepts in political analysis, CRAPUL, Unil, Lausanne.
-  « Les transformations de l’espace militant lillois au regard des manifestations du 1er mai. Analyse des archives de la presse locale. » avec Jean-Gabriel Contamin et Julie Pagis.
-  « L’analyse de réseaux pour visualiser la structuration d’un espace militant » avec Julie Pagis.

2013 Congrès de l’AFS, Nantes.
-  « La cause des étrangers : un espace militant et associatif divisé », RT35 Sociologie du monde associatif,
-  « Vos propriétés sociales et vos compétences s’il vous plait ! Contrôle pour l’entrée et le maintien des militants dans l’espace de la cause des étrangers », RT34 Sociologie politique.

2013 « L’engagement militant envers la cause des étrangers. Une analyse structurale de la multipositionnalité dans les réseaux associatifs », ST34 Réseaux sociaux, Congrès de l’AFSP, Paris. Avec Fabien Éloire.

2013 « L’institutionnalisation de la cause des étrangers », séminaire du RT21 Mouvements sociaux de l’AFS, Paris.

2011 Congrès de l’AFS, Grenoble.
-  « Analyse d’un dispositif formalisé de négociation entre des associations de défense des étrangers et l’État. », RT35 Sociologie du monde associatif.
-  « Engagement et expression artistique dans une mobilisation locale en faveur des sans-papiers : participation d’artistes et pratiques artistiques au service d’une cause », RT21 Mouvements sociaux.
-  « Les mobilisations collectives comme espaces de co-inclusion pour les étrangers. Étude d’un comité de sans-papiers. », RT2 Migrations, altérités et internationnalisation
2010 « Les associations de défense des étrangers face au droit : un processus pris entre juridicisation des discours et des pratiques, et mobilisation du droit », Colloque Les étrangers et la loi à l’époque contemporaine, CERES (Tunis) et CMMC (Nice), Tunis.

*

Cursus

- 2012 : Doctorat de sociologie, Université Lille 1. Mention très honorable (l’Université Lille 1 ne décerne plus les félicitations du jury).

• Titre de la thèse : « S’engager pour les étrangers. Les associations et les militants de la cause des étrangers dans le Nord de la France » – sous la direction de Bruno Duriez (CLERSÉ)
• Composition du jury : Jean-Gabriel Contamin, Bruno Duriez, Lilian Mathieu, Isabelle Sommier, Laurent Willemez.
• Soutenue publiquement le 13 novembre 2012 à Lille.

- 2008 : Master 2 recherche « Sociologie et Anthropologie des Sociétés Contemporaines », parcours Culture, Villes, Mobilisations, Université de Lille I. Mention Bien.
• Mémoire M2 : « Des mobilisations pour soi ou pour les autres : les raisons et les formes de l’engagement altruiste. » – sous la direction de Bruno Duriez (CLERSÉ)

- 2007 : Master 1 de Sociologie, Université de Lille I. Mention Bien.
• Mémoire M1 : « La ‘España inmigrante’ de 1985 à nos jours. Comment l’Espagne est-elle passée de pays d’émigration à pays d’immigration : de l’apparition d’un fait social à la construction d’un problème politique. » – sous la direction de Jacques Lemière (Université Lille 1, CLERSÉ)

- 2006 : Licence de Sociologie, Universidad Pública de Navarra (Pampelune-Espagne). Mention Bien.
- 2005 : DEUG de Sociologie, Université de Lille I. Mention Bien.