Accueil > Membres > fiches personnelles

HAMMOUCHE Abdelhafid

par HAMMOUCHE Abdelhafid - publié le , mis à jour le

Professeur des Universités à Lille
CLERSE - UMR CNRS 8019
Université de Lille
Bâtiment SH2 - Bureau 219
59655 Villeneuve d’Ascq Cedex
Tél : 03 20 43 46 08 (bureau 219)
Contact

Responsabilités scientifiques et administratives

- Responsable du parcours Master de la mention Sociologie de l’Institut de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université de Lille, 2017
- Directeur du CLERSÉ-CNRS-USTL (Centre Lillois d’études et de Recherches Sociologiques et Économiques - UMR 8019), 2011-2014.
- Responsable du Programme Villes, Normes, Institutions du CLERSÉ, 2009-2011.
- Responsable du Parcours Master Sociologie et Ethnologie, 2009-2012.
- Directeur du Master Sociologie et Anthropologie des Enjeux Urbains de l’Institut de Sociologie et Ethnologie, 2009-2013.
- Membre élu du Conseil de la Faculté des Sciences Économiques et Sociales de Lille 1, 2010-2015.

- Coordonnateur en 2006-2009 d’une recherche franco-brésilienne (Lyon 2, Université Fédérale du Céara-Fortaleza) sur les rapports d’autorité en situation intergénérationnelle dans les espaces urbains bénéficiant de dispositifs d’action publique (Politique de la ville en France, Action sociale en direction des mineurs au Brésil).
- Co-responsable du séminaire transversal de MoDyS « Enjeux et perspectives des sciences sociales » (2008-2009).
- Responsable de la licence de sociologie mention développement social (1998-2009), du master 1 (2003-2006) et membre du conseil de département de sociologie de la Faculté d’Anthropologie et de Sociologie de Lyon 2 (1998-2009).
- Responsable de la convention entre l’Université Lyon 2 et l’Université d’État du Céara-Fortaleza (Brésil) (2006-2009) et de la coordination du projet de recherche Lyon 2 – UFC Fortaleza dans le cadre CAPES-COFECUB sur le thème de « La ville et ses ambivalences » (2008-2009).
- Co-responsable de la coordination d’un ouvrage consacré à la sociologie des politiques culturelles impliquant des contributeurs de Lyon 2 et de l’Université d’État du Céara-Fortaleza (Brésil).
- Co-responsable de la coordination d’un ouvrage consacré à la sociologie des champs culturels locaux Lyon – Lodz (Pologne).

- Chargé de conférences à l’EHESS en 2010-2011 et 2011-2012.
- Chercheur associé à l’Institute for International Studies Meiji Gakuin University, Yokohama, Japon, depuis 2010.
- Chercheur associé au LEV (Laboratório de Estudos da Violência), Université Fédérale du Céara, Fortaleza, Brésil, depuis 2010.
- Professeur invité du Département de Sociologie à l’Université Fédérale du Céara à Fortaleza (Brésil) de septembre 2015 à janvier 2016.
- Professeur invité en janvier-février 2008 par l’Institut des Sciences Sociales de l’Université Chuo à Tokyo (Japon).
Thèmes de recherche


Les recherches actuelles portent sur l’action publique dans l’espace urbain (dispositifs locaux d’action publique liés à la politique de la ville ou aux politiques culturelles) après des travaux sur la famille en situation migratoire (mariage, couple, rapports de génération et rapports de genre, engagement public). La recherche en cours sur les rapports d’autorité en situation intergénérationnelle constitue une synthèse de ces deux volets et un élargissement des travaux précédents. Elle porte sur la construction des ressources des intervenants (travailleurs sociaux, enseignants, artistes ou bénévoles) agissant dans les dispositifs d’action sociale ou culturelle, pour éclairer l’appropriation de ces dispositifs dans l’espace local, la définition de l’autorité et la légitimation des interventions.


Thèmes :
Action publique et recomposition des pratiques professionnelles (Action sociale et culturelle impliquant l’État, les Collectivités, les associations, dans des dispositifs de la Politique de la ville, ou des politiques culturelles).
Dynamiques sociales et recompositions culturelles (situations migratoires, engagement associatif et politique, relations d’autorité éducative et rapports de génération).

Cursus
- Habilitation à diriger des recherches en sociologie.
- Doctorat NR Sociologie

Enseignement

- Enseigne dans les trois cycles, en CM et en TD,

  • la sociologie générale ,
  • la sociologie de la ville et la sociologie de la famille ,
  • la méthodologie,
  • des enseignements spécialisés (Migrations, ethnicités et recompositions culturelles, et la sociologie des migrations et des relations interculturelles),
  • la sociologie de l’action publique - politique de la ville et politiques culturelles.
  • Invité en 2008 par l’Institut des Sciences Sociales de l’Université Chuo à Tokyo (Japon). Co-animateur de séminaires de doctorat et de master à l’Université Fédérale du Céara à Fortaleza (Brésil).

Publications récentes
Ouvrage collectif
- Accompagner les parents dans leur travail éducatif et de soins. Savoirs, questions et perspectives pour l’action publique et la recherche, sous la direction de Claude Martin, Paris, La documentation française, 2017, 143 p.
Direction de numéros de revues
- Ondes de choc, Hommes&Migrations, n° 1315, juillet-août-septembre 2016.
- Colonial, postcolonial, décolonial. Raison présente, n° 199, 3ème trimestre 2016 (coordonné avec Gilbert Meynier et Roland Pfefferkorn).
- Le Japon, pays d’immigration ? Hommes&Migrations, n° 1302, avril-mai-juin 2013, (coordonné avec Hélène Le Bail et Chikako Mori).

Contributions à ouvrages collectifs
- « Rapports de genre, situation migratoire et appropriation des espaces par une double contextualisation (France-Algérie) », in Corinne Fortier et Safaa Monqid (ed.), Corps des femmes et espaces genrés arabo-musulmans, Paris, Karthala et Université Sorbonne nouvelle Paris 3, 2017, p. 67-89.
- « Migrations et mariages en transition », in Archives municipales de Lyon, Mariages, Lyon, Ed. Olivétan, 2017, p. 237-239.
- « La ville « intelligente » : enjeux écologiques et transitions socio-économiques », Conférence plénière, Série « Colloques et Séminaires », N° 51-2016, Université Cadi Ayyad, Marrakech (Maroc), p. 9-23.
- « Habitus décalé et double contextualisation : une approche comparative de la petite paysannerie à partir des premiers travaux de Pierre Bourdieu », in Mohamed Raouf Saïdi et Michel Streith (dirs.), Petites paysanneries au Nord et au Sud de la Méditerranée. Questions de méthodes (II), Paris, Publisud Collection Petites paysanneries, 2016, p. 55-70.
- « Combiner les apports de Sayad avec les cadres théoriques de Bourdieu et de Weber pour approcher les situations migratoires par une double contextualisation », in Sidi Mohammed Mohammedi (coord.), Abdelmalek Sayad migrations et mondialisation, Oran (Algérie), CRASC, 2014, p. 37-55.
- « Les migrations en provenance du Maghreb : un renouvellement des regards », in Marie Poinsot et Serge Weber (dirs.), Migrations et mutations de la société française. L’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2014, p. 103-110.
- « Ethnopsychiatrie et situations post-coloniales : une approche par l’articulation des disciplines » in Mohammed Seffahi (dir.), Autour de François Laplantine. D’une rive à l’autre, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2013, p. 203-217.

Revues avec comité de lecture
- « Gilbert Meynier, historien et militant », Raison présente, n° 205, 1er trimestre 2018, p. 91-93.
- « A visibilidade das práticas religiosas associadas aos migrantes e seus descendentes na França », Reflexão, Campinas, 42(1), jan./jun., 2017 p. 7-16,
- « Rapports conjugués d’altérisation et de domination dans la société française : perspectives », Écarts d’identité, n° 128, juin 2017, p. 34-38.
- « Penser à partir des événements de 2015 et débattre », p. 6-7, et « Les intermédiaires de l’action publique dans les espaces urbains dégradés », Hommes&Migrations, n° 1315, juillet-août-septembre 2016, p. 71-80.
- « Les ressources de l’autorité éducative », L’Homme et la Société, n° 199, juillet 2016/1, p. 109-144.
- « Colonial, postcolonial, décolonial : introduction », Raison présente, n° 199, 3ème trimestre 2016, p. 3-8 (avec Roland Pfefferkorn et Gilbert Meynier).
- « Penser les dominations dans le contexte colonial : Fanon, Bourdieu, Saïd », Raison présente, n° 199, 3ème trimestre 2016, p. 87-98.
- « La santé et la politique de la ville dans le prisme des migrants du Maghreb », Pensée plurielle, 2015/2, n° 39, p. 65-76.
- « France-Algérie : la construction d’une identité partagée », Raison présente, n° 193, 1er trimestre 2015, p. 93-103.
- « Alteridades urbanas e dupla contextualização o exemplo dos bairros de Wazemmes em Lille (França) e de Iracema em Fortaleza (Brasil) », Revista Brasileira de Sociologia, Vol. 02, n° 04, Jul/Dez/2014, p. 49-82.
- « Citoyenneté et religion. Approcher l’altérité par une double contextualisation », Les Cahiers du Cédimes, Vol 8 N° 1, 2014, p. 69-86.
- « Esquisse d’une réflexion sur les transitions démocratiques dans les sociétés contemporaines », in Maurice Blanc, Mohamed Brahim Salhi et Josiane Stoessel-Ritz (dirs), Développement durable, citoyenneté et société civile, IRMC Maghreb et sciences sociales, 2013, p. 65-72.
- « Esquisse d’une approche comparative des situations migratoires au Japon et en France », Hommes&Migrations, n° 1302, avril-mai-juin 2013, p. 13-20.
- « Le Japon, pays d’immigration » (avec Hélène Le Bail et Chikako Mori), Hommes&Migrations, n° 1302, avril-mai-juin 2013, p. 7-11.
- « Valorizaçao de bairros antigos e ressignificaçao da alteridade : o exemplo de Wazemmes em Lille », Sociologia & antropologia, vol. 3. n°5, janeiro-junho de 2013, p. 201-221.

Autres actes de colloque
- « La ville "intelligente" : enjeux écologiques et transitions socio-économiques », Série « Colloques et Séminaires », N° 51-2016, Université Cadi Ayyad, Marrakech (Maroc), p. 358-371.
- « Les contextes migratoires, la dimension interculturelle », Repères pour mieux prendre en compte l’entourage. Alcool et santé des femmes : cycle l’entourage, A.N.P.A.A. Nord-Pas-de-Calais, http://www.anpaa5962.org/page-0-0-0.html, mars 2015, p. 1-15.

Rapports de recherche
- « Les impensés normatifs sous la perspective de l’interculturel », Rapport du groupe de travail sur la parentalité, Accompagner les parents dans leur travail éducatif et de soin. État de la question en vue d’identifier le rôle de l’action publique, sous la direction de Claude Martin, juin 2016, juin 2017, p. 108-119.
- L’habitat participatif, essor de nouvelles formes de rapport à la ville, Rapport final du Programme Recherche citoyen financé par la Région Hauts-de-France, 2013-2016, février 2017.
- Programme Chercheurs-Citoyens « Accueil, Migrations et Clandestinité » (co-responsable avec Hubert Jayet – LEM, Nan Suel - Association Terre d’Errance ; contributeurs principaux : Edouard Leport, Mathilde Pette, Aline Valence), novembre 2016.
- Hammouche Abdelhafid, 2012, « L’articulation des mémoires franco-algériennes », Hommes & Migrations, n° 1295, janvier-février, p. 90-101
- Hammouche Abdelhafid, 2012, Politique de la ville et autorité d’intervention, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Espaces politiques », juillet, 324 p.
- Hammouche Abdelhafid et al. (sous la dir. de), 2012, Violences conjugales. Rapports de genre, rapports de force, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais », juillet, 180 p.
- Hammouche Abdelhafid et al. (sous la dir. de), 2012, Respect ! Autorité et rapports de génération dans les banlieues, Vénissieux, La Passe du Vent, coll. « Faire Cité », mars, 240 p.
- Hammouche Abdelhafid, 2012, « Introduction » (p. 11-17), « Relations d’autorité et rapports de génération dans les activités éducatives en site politique de la ville » (p. 19-53), « Autorité éducative et rapports de génération : esquisse d’une approche comparative France-Brésil » (p. 207-226), « Conclusion générale » (p. 227-229), in A. Hammouche (dir.), Autorité et rapports de génération dans les banlieues, Genouilleux, La passe du vent – Faire cité
- Hammouche Abdelhafid, 2012, « Introduction » générale (p. 9-15), « Introduction » de la 1re partie (p. 19-20), « Introduction » de la 2e partie (p. 83-84), « Rapports de genre et rapports de génération : la détermination du mariage (mariage romantique, planifié et forcé) comme enjeu en situation migratoire » (p. 99-109), « Introduction » de la 3e partie (p. 139-140), « Conclusion » générale (p. 175-177), in A. Hammouche et al., Violences conjugales, Rapports de genre, rapports de force, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais »
- Hammouche Abdelhafid, 2011, « Les recompositions de la pratique professionnelle : l’exemple des dispositifs de la politique de la ville et leur appropriation par les travailleurs sociaux », in Ville, environnement et transactions démocratiques. Hommage au Professeur Maurice Blanc, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, p. 73-90
- Hammouche Abdelhafid, 2011, « Introduçao. Aproximar as politicas culturais na França e no Brasil » (p. 6-13), « Politicas culturais na França et açao publica em favor da diversidade » (p. 88-100), « Conclusao » (avec Kadma Marques) (p. 142-146), in Abdelhafid Hammouche et Kadma Marques (dirs.), Praticas de Cultura. Contribuiçoes franco-brasileiras para uma sociologia da arte e das politicas culturais, Fortaleza, Ediçoes Democrito Rocha.
- Hammouche Abdelhafid, 2010, Territorial (avec S. Mekboul, G. Neyrand, R. Scelles), p. 3-7, et « Mariage romantique, mariage planifié, mariage forcé : un enjeu intergénérationnel en situation migratoire », Dialogue, n° 187, 1er trimestre, p. 47-58
- Hammouche Abdelhafid, 2009, « Altérité, action publique et transitions sociales au Brésil et en France » et « Autorité éducative et rapports de génération. Esquisse d’une approche comparative France-Brésil », Hommes & Migrations, n° 1281, septembre-octobre, p. 6-8 et p. 64-74