Accueil > Projets et partenariats > Accueil de chercheurs étrangers

Période 2010 - 2011

par COQUARD Marie-Pierre - publié le , mis à jour le

Accueil de chercheurs étrangers

Accueil de doctorants et de post-doctorants étrangers




Accueil de chercheurs étrangers


Second BWANAKARE

Second Bwanakare, professeur à la faculté d’économie de l’université de gestion et informatique (WSIZ) de Rzeszów en Pologne, est accueilli au Clersé dans le cadre de son congé sabbatique du 1 octobre 2010 au 31 août 2011.

Dans le cadre de la préparation de son habilitation à diriger les travaux de recherche, il travaille sur place en étroite coopération avec une équipe de chercheurs en mathématiques appliquées, en particulier les professeurs Constantin Chilarescu, Nadji Rahmania, André Keller et Bernard Dupont.
Le thème de ses recherches au Clersé porte sur « la modélisation dynamique en équilibre général calculable dans le cadre du développement durable de l’économie polonaise ». Second Bwanakare participe aux séminaires de mathématiques appliquées et sa prochaine présentation portera sur « la résolution généralisée des problèmes inverses « mal posés » à l’aide du formalisme entropique, dans le contexte d’une matrice -non balancée- de comptabilité sociale avec aspects environnementaux ».

Son champ d’activités s’étend aussi bien sur les recherches théoriques qu’empiriques, en particulier en rapport avec la théorie statistique de l’information :
- Econométrie de l’entropie, aussi bien pour les systèmes ergodiques et non ergodiques. Sa dernière publication dans « Acta Physica Polonica ,vol 117-Number 4, Warsaw, April 2010 » porte sur « Non Extensive Entropy Econometric Model : the case of Labour Demand in the Podkarpackie province »
- Construction et balance des matrices de comptabilité sociale,
- Construction des modèles d’équilibre général calculable (en statistique et en dynamique),
- Econométrie et statistique.

Contact : Second Bwanakare


Tomo NISHIMURA

Tomo Nishimura, maître de conférences en économie, à l’Université de Kwansei Gakuin (Japon) est accueillie au Clersé par Anne Bustreel, du 1er avril 2011 au 31 mars 2012.

Ses travaux portent sur le marché du travail (travail précaire, inégalités entre hommes et femmes, …) et sur la fertilité. La plupart de ses recherches repose sur des analyses empiriques de données détaillées.
Lors de son année sabbatique au Clersé, Tomo Nishimura aborde la question de la politique familiale, des politiques de l’emploi et de flexicurité dans les pays développés.

Contact : Tomo Nishimura


Mercedes RODRIGUEZ

Mercedes Rodriguez est professeur assistant à l’Université de Grenade (Espagne). Elle est membre du Regional Development Institute de cette université. Elle effectue un court séjour de recherche de 2 mois au Clersé du 15 mai au 15 juillet 2011.

Son principal champ de recherche concerne l’innovation dans les services et en particulier les services KIBS (Knowledge Intensive Business Services). Elle travaille en collaboration avec les professeurs Faiz Gallouj et Faridah Djellal sur les innovations non-technologiques dans les firmes espagnoles KIBS par l’exploitation de données micro.
Ses travaux de recherche sont publiés dans diverses revues comme Economics of Innovation and New Technology, Journal of Innovation Economics or Service Industries Journal. Elle est aussi membre du réseau européen de recherche sur les services RESER.

Contact : Mercedes Rodriguez


Ahmed TOUIL

Monsieur Ahmed TOUIL est Professeur d’Economie à l’Université de Tlemcen, en Algérie. Il est aussi Professeur Associé au Centre de Recherche en Economie Appliquée au Développement (CREAD) d’Alger. M. Touil est accueilli, dans le cadre de son congé scientifique –année sabbatique (du 1° septembre 2010 au 31 aout 2011), au Clersé au sein de l’équipe Maghtech de l’axe TEDD que dirige Bertrand Zuindeau. Il poursuit ses travaux de recherches en collaboration avec Abdelkader Djeflat et participe au séminaire Maghtech qui a lieu les mardis. Son travail consiste à examiner la consistance de la relation entre les dépenses publiques et le développement humain en particulier dans le cadre de l’économie algérienne.

Ses activités scientifiques, ponctuées par des articles publiés dans des revues algériennes mais aussi étrangères, relèvent de l’économie du travail et de l’emploi et de l’économie publique appliquées aux pays en développement notamment Maghrébins.

Contact : Ahmed Touil




Accueil de doctorants et de post-doctorants étrangers


Vivian FERREIRA PAES

Vivian Ferreira Paes est Docteur en Sociologie de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro –UFRJ, chercheuse associée au Centre d’Etudes de la Citoyenneté, Conflit et Violence Urbaine (Necvu-UFRJ-Brésil) et au Centre Lillois d’Etudes et Recherches Sociologiques et Economiques (Clersé-USTL-France).

Son séjour postdoctoral en France s’inscrit dans le cadre du projet CAPES/COFECUB « Conflits Urbains, Violence et Processus de Criminalisation » coordonné par Dominique Duprez (USTL) et Michel Misse (UFRJ). Elle a bénéficié de septembre 2010 à janvier 2011 d’une bourse de la Coordination du Perfectionnement du Personnel de Niveau Supérieur – CAPES /Ministère de l’Education, Brésil.

L’objectif de son séjour postdoctoral est celui de la valorisation de sa thèse en sociologie “Como se contam crimes : um estudo sobre a construção social do crime no Brasil e na França” qui portait sur la forme de production de connaissances et sur les réformes judiciaires au Brésil et en France. Dans sa thèse, l’auteur développe une approche attentive aux formes, aux arrangements et aux stratégies qui font partie de la gestion et de la production de connaissances sur le fait criminel. Son séjour vise aussi à développer une autre axe de coopération du projet relatif à l’analyse des procédures institutionnelles qui visent le traitement des jeunes délinquants en dialogue avec la théorie sociologique de l‘analyse urbaine.

Thèmes de recherche : sociologie juridique, sociologie des organisations, violence, sécurité publique, administration institutionnelle des conflits et méthodes comparatives.

Vivian Ferreira Paes est actuellement en poste à l’Université Fédérale Rurale de Rio de Janeiro (UFRRJ).

Contact : Vivian Ferreira Paes