Accueil > Colloques et séminaires > Journées d’études

Journée d’étude MECIT

publié le , mis à jour le

  • Xénophobie et orientations politiques de la jeunesse : le cas de l’Afrique du Sud. Une situation lointaine pour réfléchir ici et maintenant ?


Journée d’étude organisée par le CLERSÉ et le séminaire MECIT


Date : lundi 9 juillet 2012
Lieu : Université Lille 1, bâtiment SH2, salle du conseil


Sur la base de terrains sud-africains, cette journée d’étude
ambitionne de mettre en résonance les phénomènes de xénophobie en
Afrique du Sud avec la conjoncture nationale en France. On pense à la
montée du vote Front National aux dernières élections présidentielles et
aux sondages mettant en évidence une orientation du vote des 20-25 ans
vers ce même parti. Mais il ne s’agira pas de commenter à chaud la
situation récente française au regard des dernières statistiques mais de
confronter des problématiques relatives à la nature, aux causes,
conséquences, datations et enjeux de la montée de la xénophobie dans les
deux pays et de tester le caractère heuristique ou non d’une
comparaison.

- Matinée 9H00-12H30

Ouverture de la journée : A. Hammouche (Directeur du Clersé-Université
Lille 1)

J. Hayem (Clersé-Université Lille 1) : Présentation des intervenants et
introduction problématique générale

M. Neocosmos (UNISA, Prétoria) : « Penser la xénophobie en situation
néo-coloniale. Le cas de l’Afrique du Sud »

M. Moiloa (Witwatersrand University, Johannesburg) : « Working, Waiting
and wanting. A study of youth subjectivities in Khutsong (Afrique du Sud) »

- Après-midi 14H00 à 16H00

Discussion table-ronde introduite par une synthèse de la matinée par J.
Lemière (Clersé, Université Lille 1) « Montée de la xénophobie :
France-Afrique du sud, une comparaison heuristique ? »

- Lieu : Université Lille 1, Bâtiment SH2, Salle du conseil, 1er étage.
Métro : cité scientifique, ligne 1.

Journée d’étude ouverte à tous. Les discussions se dérouleront en
français. Une traduction partielle de la communication de M. Moiloa sera
assurée.

Contact Clersé : Judith Hayem

Programme et argumentaire détaillés : doc ci-après

Programme et argumentaires détaillés